Association des citoyens de Hawkesbury

Accès aux membres seulement

AAQ.CA Autochtones Indiens
LETTRE À L'ÉDITEUR: Il doit y avoir des changements majeurs

Le Carillon, mercredi 12 mars 2008

LETTRE À L'ÉDITEUR DU CITOYEN FERNAND MARCOUX
Il doit y avoir des changements majeurs

par Nouvelles@eap.on.ca

Je crois aujourd'hui que ce fut une erreur des résidents de Hawkesbury que d'élire Mme le Maire. Encore trois ans ce sera long. En premier lieu elle a trompé la population de Hawkesbury en promettant de baisser les taxes, sachant très bien qu'elle ne pourrait le faire, mais tout mensonge était bon pour prendre le pouvoir. Non seulement elle ne les a pas baissées, mais elle les a plutôt augmentées. Elle n'est pas la solution aux problèmes de Hawkesbury, elle est à mon avis une partie du problème actuel.

Elle est le maire de Hawkesbury, mais elle donne l'impression de plutôt prendre les intérêts de Champlain de préférence à ceux de Hawkesbury.

Elle a été élu maire, mais depuis son élection tout se fait par en dessous et elle ne donne jamais de réponse se dissimulant derrière un «aucun commentaire». Quel beau paravent, mais cette attitude manque de franchise et de transparence envers les payeurs de taxe. Elle a été élu maire pour répondre aux questions et elle doit le faire et cesser son «aucun commentaire». Cette attitude dissimule une incompétence et laisse penser qu'il y a anguille sous roche.

Peu après être devenu résident de cette ville, on m'a dit qu'il y avait eu obstruction à l'hôtel de ville pour la venue de Walmart et d'autres petits jeux de coulisses; après mon arrivé, il y a aussi eu tentative d'empêcher la construction du marché Independent et de bonne source j'ai appris dernièrement qu'on avait refusé la venue d'un nouveau Rona et d'un centre d'achat à l'est sur Main est. Tout dernièrement les journaux mentionnaient que la ville avait refusé la vente du terrain d'Amoco à SmartCentre qui aurait amené Walmart et un centre d'achat. Ce sont des commerces créateurs d'emplois qui attirent les populations de l'étranger qui en venant magasiner visitent d'autres petits commerces locaux, fréquentent les restaurants et les stations services.

Non, par petite politique, on le vend à un autre, Goldmanco, mais pour quelle somme et pour quelle raison a-t'on préféré l'un plutôt que l'autre? Les payeurs de taxes de Hawkesbury veulent savoir et ont droit de savoir pour quel montant le terrain a été vendu à ce promoteur et quel montant offrait SmartCentre pour le même terrain? Ça sent mauvais et les citoyens de Hawkesbury veulent avoir des réponses. Pas un seul conseiller a posé des questions, semble-t-il.

Ça ressemble à une transaction à la Airbus. Qui va perdre dans tout cela? Nous les stupides payeurs de taxes de Hawkesbury.

Il y a une chose que la ville a bien réussi

Avant de terminer, il y a une chose que la ville a bien réussi : c'est de passer le message qu'ici, on n'en veut pas d'investissement surtout lorsque l'investisseur est de l'extérieur, ici on garde ça pour les boys locaux, on aime les projets kétaines et sans envergures, on ne veut pas de jobs, on se contente de notre médiocrité, de notre manque de vision et d'ambition. C'est pourquoi si Hawkesbury et Champlain ne fusionnent pas, il n'y aura pas d'avenir pour ces villes, pas de gros projets et aucune chance d'attirer de grosses compagnies, donc pas de jobs pour Champlain, pas de jobs pour Hawkesbury.pas de grande augmentation de la valeur des maisons. Il est grand temps que les villes avoisinantes paient leur juste part des services et si elles refusent, Hawkesbury doit étudier la possibilité de couper les services. J'ose espérer que les dirigeants de ces villes seront plus intelligents et pragmatiques et que ces villes fusionneront plutôt pour créer un meilleur futur pour les résidents des deux villes et ouvrir de plus grandes possibilités de développements. Espérons pour le futur.

Fernand Marcoux

Hawkesbury

Télécharger cet article au format PDF


Haut de la page

Site en conformité avec le jugement 2002 CSC 14.27704
de la Cour Suprême du Canada en date du 21 février 2002

La Révolte des Victimes: connaître et faire respecter ses droits

Copyright © Jean Jolicoeur. Tous droits réservés.

Panneau d'administration